La faune et la flore locales

Le Poney landais

Les barthes sont le berceau de la race du Poney landais. Animal rustique, sobre et très résistant à la fatigue et aux maladies, il a aussi la réputation d’être un bon baromètre ! Lorsqu’ils se tiennent à l’entrée de la nuit sur la partie ouest des barthes (Jouanicay), nous sommes sûrs qu’il pleuvra le lendemain ! A l’inverse, lorsque les bêtes se rassemblent à l’est (devant le « barrat » neuf), il fera sans aucun doute beau temps, et s'ils sont regroupés en un seul lot sous le soleil au beau milieu des barthes, l’orage va gronder !

+ d'infos sur le Poney landais

Les oiseaux d'eau

Elles abritent par ailleurs une exceptionnelle colonie d'oiseaux d'eau : cigognes, aigrettes garzettes, grues cendrées... Un inventaire de cette faune sauvage est effectué régulièrement par les animateurs nature du réseau européen Natura 2000. L'inventaire est disponible ICI. Et pour découvrir les oiseaux en images, c'est PAR ICI.

Les autres espèces

Une partie des barthes est occupée par des boisements naturels -aulnaies marécageuses-, semi-naturels -chênaies de l’Adour d’intérêt communautaire- ou plantés par l’homme -peupleraies-, ce qui constitue un milieu accueillant pour de nombreuses espèces de chauves-souris arboricoles et d’insectes xylophages. L'espace aquatique et rivulaire accueille quant à lui une faune exceptionnelle et spécifique : Fluteau nageant, Agrion de mercure, Cistude d’Europe, Loutre, poissons migrateurs…